Les yeux fermés

Les yeux fermés
2020
Quatre autels – 20×25 cm
Support en Polystyrène, impression jet d’encre sur papier artisanal 250 gr, feuille d’or 23 carats, page d’un ancien album photo doré sur tranche, pierre dorée et vernie.
Deux collages – 40×60 cm
Le Songe d’Auguste
Carton noir, impression jet d’encre sur papier artisanal 250 gr, tranche de livre ancien Les Métamorphoses, photo ancienne, feuille d’or sur papier canson, page de livre (Le Songe d’Auguste, pièce d’Alfred de Musset), reproduction Tête de cerf, percée d’une flèche Albrecht Dürer.
Madame Bovary
Carton noir, impression jet d’encre sur Laszlo Vincze, papier artisanal hongrois 250 gr, couverture de livre ancien Madame Bovary de Flaubert, photo ancienne, feuille d’or sur papier canson, page de livre (Madame Bovary), photo Les yeux d’un chasseur nocturne : le Grand Duc.

« Tout portrait se situe au confluent d’un rêve et d’une réalité »
Georges Pérec

Il y a quelques mois, j’ai reçu une invitation par mail à visiter un site de vente de photos amateurs. Une rubrique s’intitulait « Les yeux fermés ». Y figuraient des photos de personnes endormies, éblouies par le soleil ou simplement surprises ; quelques photos post mortem s’y mêlaient. Cette étrange coexitence entre la vie et la mort, où le regard échappait au souvenir par l’image, m’a troublée. J’ai curieusement aimé cette sensation de flottement, ce temps hors du temps, cette porte ouverte sur l’ailleurs ; cet apaisement.

Lieu d’exposition : artgenève 2020 – Galerie Patrick Gutknecht
Collections privées